Des primes seront octroyées aux employé(e)s de Provigo/Maxi, Metro/Super C et IGA

Les discussions entre les TUAC en Amérique du Nord et les employeurs portent ses fruits.

Au Québec, cela se traduit par les annonces de Provigo et Metro d’octroyer une compensation de 2 $ de l'heure en reconnaissance des efforts supplémentaires de tous leurs employé(e)s, et ce, rétroactivement au 8 mars 2020.

Du côté de IGA il est question d'offrir une prime de 50 $ par semaine à tous les employé(e)s indépendamment du nombre d’heures travaillées. Ce à quoi s’ajoute une prime de 2 $ par heure après la 21e heure travaillée. Le tout, rétroactif au 15 mars 2020.

Ces primes seront octroyées aux employé(e)s des magasins corporatifs, des centres de distribution et des pharmacies appartenant à ces trois entreprises. Pour ce qui est des magasins affiliés à Metro et les magasins IGA indépendants, les discussions doivent se poursuivre dans les prochains jours. Évidemment, Metro et Sobeys encouragent fortement les propriétaires à leur emboîter le pas. Le tout doit être géré cas par cas. Mais plus il y aura des magasins qui offriront ces primes, plus il nous sera possible d’en convaincre de nouveau. Soyez assurés que nous travaillons ardemment à créer un effet d'entraînement dans tout le secteur de l'alimentation.

Par ailleurs, nous mettons au défi TOUS les employeurs de payer des primes aux travailleur(euse)s qui sont en première ligne pour procurer la nourriture, les produits d’hygiène et les autres articles nécessaires à la population ainsi que de fournir des protections améliorées. De la transformation de viandes à la préparation de mets cuisinés en passant par l’entreposage et la distribution pour se rendre jusque dans les commerces d’alimentation et de détail, c'est toute une force de travail au service du bien commun.

Voici un résumé des mesures qui sont déployées dans la plupart des magasins des grandes bannières :

  • Installation des plexiglas aux caisses;
  • Lavage des mains plus fréquent;
  • Augmentation de la fréquence de nettoyage des aires de travail, des paniers et autres objets utilisés par la clientèle;
  • Distanciation des clients qui attendent en file aux caisses;
  • Augmentation de la limite des paiements des cartes sans contact;
  • Limitation du nombre d’articles à fortes demandes.

Soyez assurés que les TUAC travaillent sans relâche pour obtenir des milieux de travail sécuritaire ainsi que de meilleures conditions de travail pour tous ses membres.