Nouveau contrat de travail à l’entrepôt Metro Mérite I

Montréal, le 6 novembre 2020 — Après un processus de négociation difficile nécessitant une trentaine de rencontres, les quelque 360 syndiquées de l’entrepôt Metro Mérite I à Rivière-des-Prairies ont adopté l’entente intervenue avec la partie patronale.  Les membres du syndicat des Travailleurs et Travailleuses unis de l'alimentation et du commerce, section locale 501 (TUAC 501) se sont ainsi dotés d'une convention collective de quatre ans.

Cette nouvelle entente rétroactive prévoit des augmentations de salaire de 3.5 % pour l’année 2019 et de 2 % pour les années 2020, 20201 et 2022 pour les salariés de ce centre de distribution occupant les postes de préparateurs de commandes, de caristes, au chargement et à la réception. Voici les principaux faits saillants du nouveau contrat de travail qui viendra à échéance à l’automne 2023 :

 

Clauses pécuniaires

  • Abolition desdeux premiers échelons de toutes les catégories d’emploi. Tous les salariés en progression montent de deux échelons;
  • Tous les salariés recevront une prime à la signature : 500 $ pour les salariés réguliers et  0,25 $ l’heure travaillée au cours des cinquante-deux semaines complètes précédant la signature de la convention collective pour les salariés à temps partiel et les salariés occasionnels ;
  • Augmentation du nombre de gains qui peuvent être versés dans le REER du salarié qui en fait la demande;
  • Les salariés à temps partiel pourront obtenir une deuxième paire de chaussures de sécurité.

 

Sécurité d’emploi

  • Advenant que l'employeur procède à l'automatisation du centre de distribution, celui-ci s'engage à rencontrer le syndicat dans le cadre d'un comité de relations de travail spécial, afin de discuter du projet et de ses impacts. Ce comité aura pour mandat d'assurer le respect de la convention collective;
  • L’employeur s’engage à créer dix nouveaux postes réguliers de préposé à l’entrepôt pour la relève de nuit.

 

Relation de travail, ergonomie, santé et sécurité au travail

  • L’employeur consent à participer à des CRT chaque mois;
  • La création d’un comité d’amélioration continue ayant pour mandat de veiller à la gestion des changements pouvant être apportés à l’organisation du travail ainsi qu’au suivi des changements.

 

Conciliation travail-vie personnelle

  • La possibilité pour un maximum de vingt-cinq salariés à temps partiel de fournir une disponibilité limitée sur les relèves de soir et de nuit;
  • L’introduction d’horaire fixe sur les relèves de soir et de nuit pour certains salariés à temps partiel qui travaillent dans le secteur « entrepôt ».

 

Départ volontaire et retraite

  • Programme de départ volontaire réparti entre le 14 février 2021 et le 11 mars 2023 pour un maximum de seize salariés réguliers. Ce programme se décline ainsi : 1 000 $ par année de services pour les 15 premières années et 1 300 $ pour chaque année de services supplémentaires. À cela s’ajoute un montant forfaitaire équivalent à quatre semaines de salaire.
  • Les salariés qui le désirent pourront demander à l’employeur de verser en partie ou en totalité les indemnités de départ sous forme d'allocation de retraite (REER).

 

Les employés du Centre de distribution Metro Mérite I, qui n’en sont pas à leur première convention avec les TUAC, continuent d’améliorer leurs conditions tout en maintenant celles acquises par le passé. Nous sommes fiers de la confiance qu’ils nous accordent pour les représenter dans leur milieu de travail. Je félicite tous ceux qui étaient à la table de négociations pour leur excellent travail! », déclare Alain Lachaîne, président des TUAC 501.

 


À propos des TUAC 501
Avec ses quelque 19 000 membres répartis dans plus de 410 entreprises, le syndicat des TUAC 501 fait partie du plus important syndicat francophone de l’alimentation et du commerce de tout le Québecen plus de représenter des membres dans le nord du Nouveau-Brunswick. Notre organisation élargie compte plus de 55 000 membres au Québec, 255 000 au Canada et au-delà de 1,4 million en Amérique du Nord. Nos membres travaillent dans tous les domaines de l’industrie alimentaire et le commerce, ainsi que dans d’autres domaines tels les emplois de service, de transformation, de fabrication, ainsi que les emplois techniques et professionnels. Pour plus d’information sur les TUAC 501, visitez le www.tuac501.org.